Valérie Ballay

Psychanalyste / Hypnothérapeute

Saint-Etienne - Lyon

Fédération Freudienne de Psychanalyse

Valérie Ballay,
psychanalyste et hypnothérapeute

Au fil du temps afin de m’adapter à la particularité de chacun de mes patients, j’ai choisi de me former à plusieurs méthodes thérapeutiques.
Cela me permet ainsi d’envisager la ou les méthodes qui me semblent les mieux appropriées pour délivrer la personne de ses souffrances.

Mes méthodes thérapeutiques

Psychanalyse, psychothérapie analytique, psychologue enfant, hypnose enfant, thérapie de couple, sexothérapeute, thérapies brèves, hypnose Ericksonienne, thérapie familiale.
Dans certains cas, j’utilise également les thérapies cognitivo comportementales ainsi que la PNL.

Dans quel cas consulter ?

Quand on se sent mal dans sa peau et que l’on souhaite faire un travail sur soi.
Lorsque l’on a l’impression d’être toujours en échec et de ne pas être à la hauteur, ou d’être blasé ; si l’on vit une situation difficile. Ou bien quand on est épuisé et que l’on a plus envie de rien.

  • Difficultés relationnelles (parents, enfants, couple, fratrie, problèmes familiaux), séparation, jalousie maladive etc...
  • Addictions (alcool, substances toxiques, tabac, médicaments, jeux).
  • Anxiété, panique, phobies, agoraphobies, manque de confiance en soi etc...
  • Hypocondrie, maladies psychosomatiques, insomnies, cauchemars, déprime.
  • troubles sexuels (frigidité, éjaculation précoce, problème d’érection, vaginisme, baisse du désir).
  • Après un traumatisme (accident, agression, harcèlement moral ou sexuel, viol).
  • Toc, burn out , stress, baby blues, sensibilité, deuil, etc...
  • Troubles du comportement alimentaire( anorexie, boulimie).

L’hypnose Ericksonienne

Le patient est en état de semi conscience (conscience modifiée), il pourra ainsi trouver en lui de nouvelles ressources aptes à résoudre sa problématique.
L’hypnothérapeute s’adresse directement à son inconscient.

Comment bien choisir son praticien hypnothérapeute :

Une formation unique à l’hypnose ne constitue pas une base suffisante pour intervenir sur des problèmes psychiques ou de santé. Il faut donc se référer au métier d’origine du professionnel afin de faire un choix judicieux.
Ce dernier doit être un professionnel comme un psychanalyste, un psychologue ou un psychothérapeute conventionné(et non pas hors cadre).
L’hypnose permettra à ses professionnels( qui ont déjà des connaissances solides en psychopathologie). l’hypnose leur permettra d’acquérir un ensemble de techniques, d’outils afin d’élargir leur possibilités d’ intervention.